Fonds de solidarité : quelle perte de chiffre d’affaires ?

Petite question du jour :

Pour bénéficier de l’aide de 1 500 € au titre du fonds de solidarité, l’entreprise doit subir une perte de chiffre d’affaires mensuel d’au moins 50 % par rapport à l’an passé.

Une entreprise connaît, en avril 2020, une baisse de chiffre d’affaires par rapport au mois d’avril 2019, mais de seulement 40 %. Si elle compare son chiffre d’affaires du mois d’avril 2020 par rapport au chiffre d’affaires mensuel moyen de l’exercice 2019, la perte dépasse toutefois les 50 %.

Peut-elle prétendre à l’aide maximum de 1 500 € au titre du fonds de solidarité ?

La réponse n’est pas toujours celle que l’on croit…
La bonne réponse est…
Oui
Pour autant que toutes les conditions soient remplies, notamment en ce qui concerne l’effectif (maximum de 10 salariés), le chiffre d’affaires (moins de 1 M€), et le bénéfice imposable (moins de 60 K€), l’aide du fonds de solidarité bénéficie aux entreprises qui constatent une baisse de plus de 50 % de leur chiffre d’affaires du mois d’avril 2020 par rapport au mois d’avril 2019 ou par rapport au chiffre d’affaires mensuel moyen en 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *